Mes lectures : Mör de Johana Gustawsson

« Trempez les lobes dans deux jaunes d’œufs battus.

Panez avec une chapelure de pain de mie.

Faites frire dans du beurre persillé.

Servez accompagné d’une purée à l’huile d’olive.

Lobes-à-ma-façon. »

 

images

Résumé de l’éditeur :

On retrouve, en Suède, un cadavre de femme amputé de plusieurs kilos de chair : les seins, les hanches, les cuisses et les fesses ont disparu. Au même moment, à Londres, Emily Roy enquête sur une disparition inquiétante : une actrice célèbre a été enlevée, et ses chaussures abandonnées à proximité de son domicile, dans un sac plastique, avec une paire de chaussettes soigneusement pliées dedans.

Ces deux crimes portent la signature du serial killer qui a tué l’ancien compagnon d’Alexis Castells au moment de son arrestation : Richard Hemfield. Hemfield est enfermé à vie à l’hôpital psychiatrique de haute sécurité de Broadmoor, pour le meurtre de six femmes blanches, retrouvées, en l’espace de deux ans, assassinées et amputées de leurs seins, de leurs fesses, de leurs cuisses et de leurs hanches…

Le problème, c’est que Richard Hemfield est en prison depuis dix ans. Comment expliquer que ses crimes recommencent ?

Résultat de recherche d'images pour "mor de johana gustawsson"

Mon avis :

Déjà avec le résumé on comprend que celui-ci risque d’être un peu plus gore que « Block 46 ». Alors oui âmes sensibles faites attention mais franchement ça va, Johana Gustawson ne rentre pas non plus trop dans le détail sanglant vomitif.

J’ai commencé « Mör » juste après « Block 46 » car je ne voulais pas quitter cet univers et les personnages principaux. Je n’avais donc rien lu dessus. On est encore une fois dans un très bon roman entre « passé/présent » ce que l’auteure maîtrise à la perfection. Quand j’arrive dans la partie passé, Londres, quartier White Chapel en 1888, je comprend directement de quoi il va s’agir et là déjà je jubile !!!!

Résultat de recherche d'images pour "whitechapel 1888"

On retrouve nos personnages tant aimés dans le précèdent et on va en apprendre plus sur eux. En particulier sur le passé d’Alexis, sur la perte de son compagnon. De quoi s’attacher un peu plus encore…

Mais on a aussi de nouveaux personnages géniaux !!

Une femme flic, très investie dans son travail, qui essaie de jongler avec son job qui la passionne et sa vie de famille, son mari et ses deux petites jumelles….

Et il y a Eléonore !! aaaahhh Eléonore, j’adore !!! Un nouveau personnage féminin avec une petite particularité qui la rend attachante et drôle (a son insu), j’ai eu un vrai coup de cœur pour ce personnage. Pour moi, par ses petites interventions, elle est même passée au dessus des personnages principaux.

Et la fin…… Un twist de fou, même une mitraillette de twists…. Dans ses deux romans, Johana concentre notre attention sur un point… Tout le long je me suis dis « ah oui c’est ça, j’en suis sure » et a un moment elle te dit « oui c’est presque ça » mais en même temps elle te rajoute « sauf que t’as pas vu ça, ça et ça ». Tellement concentrée sur le point 1 que je n’ai pas vu venir les points 2, 3, 4 etc…. une mitraillette de surprises. A la fin du roman, je suis restée bloquée avec un « ouaaaaa, je n’en reviens pas de tout ce que j’ai pris en pleine face ».

Si je devais mettre une petit bémol, un tout petit qui n’enlève rien au plaisir de cette lecture, c’est que je trouve le lien passé/présent un petit plus tiré par les cheveux que dans le précédent. Mais en y réfléchissant je pense que ça se justifie. Car l’auteure prend pour base « passé » des faits réels. Et dans ce roman, sur le sujet de base il reste un mystère, donc pas de réponse officielle et je pense qu’elle n’a pas voulu, faire comme beaucoup d’autres, prendre un parti prit. Donc nous avons juste une petite phrase d’un des personnages pour nous emmener sur une idée.. Mais elle en reste la !! Donc finalement je n’ai pas vraiment de bémol, ce livre est fantastique !!

Tout ce que je vous dis là ça reste vague et peut être incompréhensible pour vous qui ne l’avez pas lu… Vous savez ce qu’il vous reste à faire……. Lisez le !!!

J’ai donc commencé 2018 avec les deux romans de @johanagustawsson  et j’espère un troisième rapidement et avec les mêmes personnages. Je compte sur vous Madame Gustawsson !!

Satisfaction : 95%

Retrouvez ma chronique sur « Block 46 »

https://lehaneschronicles.com/2018/02/07/mes-lectures-block-46-de-johana-gustawsson/

 

4 commentaires sur “Mes lectures : Mör de Johana Gustawsson

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Commencez votre blog avec WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :