Mes lectures : Le tueur intime de Claire Favan

« Choisir la vie d’un tueur en série demandait une rigueur hors du commun et un sens de l’anticipation surhumain. »

 

 Résultat de recherche d'images pour "le tueur intime"

 Résumé de l’éditeur :

Will Edwards, quinze ans, est quotidiennement battu, violé, humilié. Quand Samantha arrive dans sa classe, belle et protectrice, il renaît. Mais l’amourette se mue en déception. Décidé à se venger, Will apprend minutieusement les règles de la perversité et de la cruauté. Un véritable enragé ! Devenu un prédateur redoutable, il s’engage sur les routes des Etats-Unis à la rencontre de ses futures victimes.

 

« Il savait quelle image il avait montrée: celle du type séduisant, sûr de lui, détendu, bourré d’humour et sachant manier l’autodérision. Les femmes adoraient cette combinaison. »

 

Résultat de recherche d'images pour "le tueur intime"

Mon avis :

Encore un thriller version pavé et donc de terribles longueurs. Comme pour « Purgatoire des innocents » 200 pages en trop a mon goût. L’enfance du tueur aurait été très bien en deux chapitres au lieu d’un bon tiers du livre. Heureusement quand l’équipe du FBI rentre en scène ça devient plus intéressant et plus rythmé surtout.

Après son enfance et le développement psychologique du futur tueur (c’est long et difficile a supporter) On va vivre chaque meurtre dans la tête du tueur, avec les détails de ce qu’il fait mais aussi ce qu’il pense ce grand malade. Claire Favan aurait pu nous épargner les détails de certains meurtres vus que c’est un tueur en série, donc pleins de rituels, ce qui veut dire qu’il fait tout le temps la même chose. Un roman répétitif ça peut être embêtant mais quand c’est les scènes dérangeantes qui se répètent c’est encore pire.

 

« En amour, il avait la délicatesse d’une semi-remorque privé de freins en pleine descente. »

 

Par contre j’ai bien aimé les paragraphes ou l’on est avec le FBI. Mener l’enquête avec eux.. etc surtout on a envie de leur souffler la réponse tellement de fois ils passent a coter. Et puis il y a le personnage de Samantha, qu’on insulte aussi souvent, a cause de sa crédulité, qu’on a envie de la sauver et de l’emmener loin de lui.

Mon bilan est que vraiment c’était trop long et c’est dommage car ça aurait pu être un fantastique roman !! Mais c’était son premier livre alors je dis quand même bravo !! Un nouvel auteur de thriller est né en la personne de Claire Favan ! A voir les suivants pour confirmer ou non…

Résultat de recherche d'images pour "le tueur intime"

 

« Il la regardait sombrer avec délice dans un gouffre de frayeur sans fond et s’enfoncer dans une mélancolie propice à la domination et à la manipulation. »

 

 

Satisfaction : 60%

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Commencez votre blog avec WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :