Entre mes mains le bonheur se faufile

 

Résultat de recherche d'images pour "couture"

Résumé de l’éditeur :

Iris étouffe dans sa petite vie étriquée de la bourgeoisie de province. Un mariage qui se délite, un métier frustrant, elle s’échappe dans des drapés vaporeux et de sages petites robes sur mesure. La couture est son refuge, la machine suivant la cadence de son cœur apaisé. Jusqu’au jour de l’explosion, lorsque Iris découvre que ses parents lui ont volé ses aspirations de jeunesse. Alors elle déchire le carcan et s’envole pour suivre la formation dont elle rêvait. Et, de fil en aiguille, sous l’égide autoritaire de l’élégante Marthe, Iris se confectionne une nouvelle vie, dans l’exubérance du Paris mondain.

 

« Pourquoi mon mari était-il si pressé d’aller déjeuner chez mes parents? Alors que moi, j’aurais donné n’importe quoi pour y échapper. »

 

Mon avis :

Je n’ai pas été emballée plus que ça !! Autant j’avais adoré « Les gens heureux… » Autant celui-ci beaucoup moins.

Ça se lit bien ce n’est pas une lecture désagréable mais le milieu de la mode, de la couture déjà ça ne m’intéresse pas et l’histoire est cousu de fils blancs J que des classiques qu’on voit venir a 100 mètres.

Je ne le déconseille pas non plus, c’était sympathique a lire, ça se lit très vite donc pourquoi pas un petit livre léger !

Satisfaction : 65%

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Commencez votre blog avec WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :